problème capillaire

Tout sur la perte des cheveux

Avez-vous remarqué plus de cheveux que la normale laissés sur votre brosse, sous la douche ou même sur votre oreiller ? Avez-vous ressenti un amincissement général ou même des morceaux de cheveux manquants ?

La chute de cheveux est tout à fait normale !

La plupart des gens perdent naturellement entre 50 et 100 cheveux par jour. Cependant, au-delà on peut considérer que cela est excessif.

Effluvium télogène

Connu sous le terme médical effluvium télogène, la perte excessive de cheveux est fréquente chez les personnes ayant subi des facteurs de stress, une perte de poids extrême, une maladie ou une forte fièvre, une opération récente, un accouchement, un évènement stressant ou traumatisant (perte d’emploi, séparation, décès d’un être cher, etc…). Bien que de grandes quantités de cheveux puissent tomber, l’effluvium télogène est généralement temporaire et, s’il est correctement traité, les cheveux repoussent normalement.

Perte de cheveux ou chute de cheveux quelle différence ?

Contrairement à la chute, la perte de cheveux survient lorsque les cheveux cessent de pousser. Dénommée l’effluvium anagène en termes médicaux, la perte de cheveux peut survenir pour diverses raisons: régime sévère, problèmes de système immunitaire, certains médicaments, après une fièvre élevée.

Les cheveux ne poussent pas tant que la cause de la chute n’est pas stoppée. Par exemple, les personnes qui subissent une chimiothérapie ou une radiothérapie perdent souvent beaucoup de cheveux. Lorsque le traitement cesse, leurs cheveux repoussent généralement.

La perte de cheveux est-elle héréditaire ?

D’autres causes de perte de cheveux, comme la perte de cheveux héréditaire, peuvent en réalité nécessiter un traitement afin d’arrêter, de ralentir ou d’inverser le processus. Une femme qui hérite du gène responsable de la perte de cheveux héréditaire peut remarquer un amincissement progressif, tandis que les hommes ont tendance à développer une racine des cheveux en recul ou une zone chauve qui se développe à partir du centre du cuir chevelu. Certains types de traitement peuvent aider les personnes atteintes de ce type de perte de cheveux, mais malheureusement, cela ne fonctionne pas pour tout le monde.

L' Alopécie

L’alopécie areata (https://fr.wikipedia.org/wiki/Alop%C3%A9cie) est un type de perte de cheveux qui peut causer des plaques chauves sur le cuir chevelu. Les plaques apparaissent soudainement et n’affectent généralement qu’une zone limitée, mais les cheveux repoussent généralement dans les 12 mois ou moins.

évolution de l'alopécie

De nouvelles plaques chauves peuvent se développer en même temps que les plus anciennes font repousser leurs cheveux, mais chez certaines personnes, le problème peut durer plus longtemps et être plus grave, entraînant une calvitie totale. Environ 60% des personnes atteintes d’alopécie subissent leur premier épisode de perte de cheveux avant l’âge de 20 ans. Cet épisode est généralement suivi d’une repousse des cheveux. Cependant, il est fréquent que le problème se reproduise.

Quelle sont les causes de l'Alopécie et faut-il consulter ?

L’alopécie est soupçonnée d’être une réaction auto-immune, c’est-à-dire un système immunitaire qui attaque de manière incorrecte les propres cellules du corps, en l’occurrence les cellules des follicules pileux. Les facteurs génétiques peuvent également jouer un rôle.

En cas de perte de cheveux excessive et durable, consultez toujours un dermatologue. Les crèmes au dithranol à base de minoxidil peuvent être d’un certain apport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.